HD_1900_nice_jtregional_040607_001_0001Je reviendrai cette semaine sur la divulgation de la liste de Christian Estrosi sous les hourras de Nice-Matin sur pas moins de 3 pages. Car malheureusement tous les médias ne sont pas aussi gentils avec Cricri et cela le contrarie énormément.

Vendredi sur France 3, le présentateur Yann Gonon a évoqué l'affaire du Falcon au cours de l'interview du candidat UMP et ce fut la fois de trop. D'autant que la veille France 3 avait consacré un reportage à un habitant de Cagnes sur Mer qui a déposé une plainte contre Christian Estrosi pour exiger le remboursement des sommes indument dépensées. "On s'excuse quand on marche sur les pieds de quelqu'un, pas quand on dépense inutilement 138.000 euros d'argent public" argumentait notre contribuable grincheux.

Cricri s'en est donc assez violemment pris à Yann Gonon à l'antenne, insinuant que si la chaine en faisait autant sur "l'affaire" ce n'est pas parce que tout le monde en parle mais sur ordre d'un "ancien rédacteur en chef candidat sur une liste concurrente" (NB : il s'agit de Jean-François Téaldi qui figure sur la liste de Patrick Allemand).

Mais ce n'était rien à côté de l'avoinée que s'est prise le nouveau rédacteur en chef, Daniel Ielli, dans les coulisses, juste après l'émission. Devant le personnel de France 3 et ses adversaires interloqués puis hilares, Cricri s'est fâché tout rouge et a violemment menacé l'infortuné Daniel Ielli et ses collègues : "je vais vous pulvériser!!!" leur a t'il lancé après avoir promis ni plus ni moins que la privatisation!

Quelque chose me dit que Christian Estrosi va encore avoir les honneurs du Canard Enchainé cette semaine...