x_filesLe sondage TNS-Sofres que s'apprête à publier Nice-Matin ne manquera pas de susciter de vives réactions. D'abord sur la façon surréaliste dont a filtré l'info avec des journalistes de Nice-Matin faisant fuiter les résultats mais disant que les choses vont encore bouger! Et effectivement les choses ont bougé entre midi et deux. Du jamais vu à ma connaissance.

Les résultats confirment le malaise ambiant. Christian Estrosi est bien en tête même si il baisse très sensiblement par rapport aux précédentes consultations. Il serait annoncé à 39%. Jacques Peyrat serait selon nos informations en 2ème position, ce qui contredit les informations précédentes qui le mettait derrière Patrick Allemand. Peyrat est annoncé à 22, Allemand à 20. Patrick Mottard est définitivement distancé même si le score annoncé (8%) ne serait pas déshonorant. Le FN serait à 4,5, le MoDem à 2,5% tout comme les alter-mondialistes de Bruno Della Sudda et les identitaires à 1%.

Les intentions de vote pour le second tour sont encore plus troublantes. Estrosi serait crédité de 44%, Allemand à 34 et Peyrat... à 22. Comme au 1er tour. Cela voudrait dire que le maire sortant ne prendrait pas une voix du FN ni des identitaires entre les deux tours! Tout simplement inconcevable, d'autant que les sondés n'ont pas accès aux résultats du 1er tour entre les deux questions et n'ont donc pas pu avoir le réflexe de "voter utile".

Ce sondage devait clarifier une situation ultra-brouillée. Il ne fera, s'il se confirme, que rajouter un peu plus de trouble.