21 août 2007

Caniveau

Je vous l'avez dit, la primaire sauvage qui a opposé Eric Ciotti et Jérôme Rivière dans la 1ère circonscription a été d'une violence inimaginable. Je ne résiste pas à l'envie de vous livrer une anecdote surréaliste racontée par un ami socialiste (qui n'en est pas moins fiable). Un matin dans l'entre deux tours des législatives, Patrick Allemand, seul candidat de gauche en lice dans le département des Alpes-Maritimes, sort de son domicile pour aller faire campagne, malgré un ballotage très défavorable. Devant sa porte, il... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2007

Seul au monde

La vie est injuste. Et la vie politique encore plus. C'est ce que doit se dire Jacques Peyrat en ce moment, en encaissant une par une les défections des membres de sa majorité. Voilà un maire qui a rétabli les finances d'une ville au bord de la tutelle en 1995, qui a mené à bien des grands travaux qui vont transformer la ville de Nice et la faire rentrer dans le XXIème siècle et qui, au moment où cette nouvelle ville va sortir de terre, se retrouve marginalisé et humilié. Sa détermination à se battre jusqu'au bout demeure... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 08:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 août 2007

Estrosi candidat : officiel ?

D'après nos informations, c'est samedi matin, dans le cadre du comité départemental de l'UMP, que Christian Estrosi a mis fin à ce qui était devenu le secret le moins bien gardé de Nice depuis les cassettes porno trouvés dans les bagages de Jacques Médecin peu après sa fuite! En effet il aurait annoncé sans ambiguité aux cadres de son mouvement qu'il serait bel et bien candidat à l'investiture de l'UMP - qu'il n'aura aucun mal à obtenir - pour les élections municipales à Nice. Selon les échos qui sont sortis de cette réunion,... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2007

Avant de partir en vacances

L'actualité politique est calme et je me suis mis au diapason. Ce blog ne reprendra donc pleinement son activité que début septembre. Mais avant de partir en vacances, des nouvelles de nos socialistes niçois (ou niçois socialistes c'est selon...) dans le prolongement de ma dernière chronique. Avant de partir en vacances justement, les deux prétendants à l'investiture socialiste (Patrick Mottard et Patrick Allemand) ont réuni leurs supporters pour préparer la campagne interne qui battra son plein en septembre. "En bas à... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2007

La revanche n'aura probablement pas lieu

Les deux hommes espéraient en découdre. Ils se détestent mais voient en l'autre un adversaire à sa portée. Aussi tous les deux espéraient une revanche de 2001. Jacques Peyrat qui avait été sincèrement déçu par son score relativement faible de mars 2001 aurait voulu démontrer que le tête de liste de la gauche avait bénéficié en 2001 de circonstances exceptionnelles et il n'est prêt à lui reconnaitre aucune qualité. Il respectait Jean-François Knecht malgré des relations orageuses. Il déteste Patrick Mottard. Ce dernier, qui sortait... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 22:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juillet 2007

Vers un ticket Estrosi-Chichmanian-Salles

C'est le ticket annoncé. Il réaliserait l'union de trois branches de la droite niçoise : le clan Estrosi - qu'on ne présente plus les centristes ralliés à l'UMP, dont Rudy Salles est le porte drapeau l'équipe Peyrat, dont Juliana Chichmanian a été l'un des piliers en tant que premier adjointe. Une telle liste ne manquerait évidemment pas d'atout et elle isolerait considérablement Jacques Peyrat. Mais si le ralliement de Mme Chichmanian fait peu de doutes, tout comme celui d'Andrée Alziari-Nègre, de Micheline Baus ou encore... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 20:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 juillet 2007

Rivière traverse le désert

Ce sera long et difficile. Il a affronté le parrain du département (ou plutôt son principal lieutenant)  et il a perdu. Il fait désormais partie des bannis et la fatwa va durer un long moment. Peut-être même qu'à 43 ans, Jérôme Rivière a vécu la fin de sa carrière politique. Dans l'immédiat, il se prépare à une longue traversée du désert. Il n'envisage rien pour les municipales. Le réchauffement de ses relations avec Jacques Peyrat est avéré mais il n'est apparemment pas décidé à former un ticket avec le maire sortant comme... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 13:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2007

Ca bouge à gauche aussi

Ca se décante à gauche pour l'investiture de la tête de liste aux municipales, même si la candidature de Patrick Allemand est tout sauf une surprise. Le moment de cette annonce est un peu plus surprenant. Sans doute le 1er vice-président de la Région voulait mettre une bonne fois pour toute les choses au clair et empêcher Patrick Mottard d'apparaitre comme le candidat naturel. Peut-être aussi a t'il souhaité continuer sur sa lancée des législatives. Bien sûr avec 39% des voix au second tour contre Eric Ciotti, il ne peut pas... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 19:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 juillet 2007

Fa dou ben à Bertrand...

Décidés à engager les hostilités avec Jacques Peyrat en vue des élections municipales, Christian Estrosi et son lieutenant Eric Ciotti, utilisent les bonnes vieilles méthodes sarkozystes : le débauchage par la carotte... ou le bâton (c'est au choix). Andrée Alziari-Nègre, authentique pilier de la majorité municipale et considérée comme une fidèle de Jacques Peyrat, relaierait désormais les critiques du clan Estrosi contre le maire, qui ne veut pas encore croire à une trahison mais qui, devant les éléments concordants qu'on lui... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 12:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 juillet 2007

Peyrat-Rivière : la réconciliation ?

Les deux hommes ont été sévèrement brouillés. Ces dernières semaines, ils se seraient rapprochés, au point qu'on parle désormais d'un ticket Peyrat-Rivière pour les municipales. Les raisons de ce rapprochement sont doubles. En premier lieu, la querelle n'avait rien d'idéologique et au contraire les deux hommes se retrouvent sur un même fond doctrinal très marqué à droite. Le patriotisme, les valeurs familiales, la défense de la chrétienté menacée par le marxisme enseignant et les invasions barbares, ils y croient dur comme fer. ... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]