22 octobre 2007

Les grands moyens

La réaction de Jacques Peyrat à la candidature de Christian Estrosi laisse apparaître la combattivité habituelle du maire sortant (même s'il n'a pas organisé sa conférence de presse au golf de Nice comme promis!). Mais ceux qui l'ont rencontré ces derniers jours l'ont trouvé étonnamment résigné et même ceux qui juraient qu'il ne jetterait jamais l'éponge ne savent plus à quoi s'en tenir. Il faut dire que rien ne lui a été épargné ces derniers mois et il a pu goûter en avant-première à la puissance de feu dont dispose Christian Estrosi... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 15:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 octobre 2007

Bye-bye Beauvau

Depuis quelques semaines, la rumeur d'une promotion de Christian Estrosi au ministère de l'Intérieur était dans l'air. Une rumeur dont beaucoup disent que Christian Estrosi en est à l'origine, mais plusieurs journaux s'en sont fait l'écho, provoquant fureur et fébrilité dans le camp de Michelle Alliot-Marie. A cet égard, le divorce des Sarkozy était une bonne nouvelle pour le secrétaire d'Etat à l'outre-mer. Céclia ne peut pas le piffrer et il était devenu persona non grata à l'Elysée. Mais patatras. Le dernier voyage en... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 16:36 - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 octobre 2007

And the winner is...

C'est finalement le 21 octobre que Christian Estrosi annoncera sa candidature à la mairie de Nice. Notre grand jeu concours "dis nous tout cri-cri" est donc clos. Le grand vainqueur est Jacques P. de Belfort qui est le seul à avoir trouvé la bonne réponse. Il gagne donc un week-end d'initiation au golf. C'est d'ailleurs au golf de Nice qu'il a promis de commenter la candidature de Christian Estrosi au cours d'une conférence de presse. S'il tient parole, j'ai hâte d'être au lendemain pour voir comment Nice-Matin, pour... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 22:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 octobre 2007

"La Scoumoune" retente sa chance

Il est des personnages quasi inconnus du grand public qui font pourtant le sel de la vie politique. Pierre-Paul Léonelli, dit "La Scoumoune", en fait incontestablement partie. Cet apparatchik de l'UMP, au physique de commissaire de police des années 50, est une légende dans le milieu. Une légende noire. Car le pauvre homme est poursuivi par une véritable malédiction électorale. Homme de l'ombre très influent dans l'appareil du RPR, il avait obtenu en 1998 l'investiture de son parti et des autres formations de la droite... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 16:35 - Commentaires [18] - Permalien [#]
11 octobre 2007

Coucouche panier!

Jean Icart, qui avait fait une entrée en campagne tonitruante en se payant des affiches 4 X 3 dans toute la ville, a été réduit à une sortie pour le moins piteuse moins d'un mois plus tard! Alors qu'il clamait son ambition depuis des années et avait promis que sa détermination était sans borne lors de son entrée en campagne, il déclarait hier : "Si Christian Estrosi, auquel j'ai toujours été loyal, se présente, ma candidature n'a plus lieu d'être". Côt Côt Côt... J'ai toujours pensé qu'avec les moyens de rétorsion qui... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 14:10 - Commentaires [10] - Permalien [#]
10 octobre 2007

Le vieux lion n'est pas mort

Si Jacques Peyrat n'est pas un pro d'internet, j'en conviens avec Nissa Ficanas, il reste une bête politique redoutable par sa combattivité et sa capacité à ridiculiser l'adversaire avec ses saillies verbales outrancières. L'espace d'un communiqué de presse, on a retrouvé le Peyrat de 95, celui qui avait humilié pendant des semaines Jean-Paul Baréty et sa "béquille" parachuté, l'infortuné Patrick Stéfanini. Il avait démontré à cette occasion qu'il n'est jamais aussi bon que lorsqu'il est seul contre tous. Comme aujourd'hui. ... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 20:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]
10 octobre 2007

Beaucoup de rien avec du rien

Pour nos lecteurs avertis, j'avais consacré une chronique à propos du site internet de Peyrat le 31 août dernier. Coincidence étonnante, la veille, les conseillers de notre maire chéri lui avaient soufflé que sa présence virtuelle sur le web souffrait d'un cruel manque de...tout. En un jour, deux blogs créés, l'un perso et l'autre dédié aux jeunes qui "kiffent" Peyrat. On aurait pu se dire que Peyrat rattraperait son retard aussi vite qu'il tue les rats à coups de pelles dans le Vieux-Nice mais ... en vain. La ligne épurée... [Lire la suite]
Posté par nissa_ficanas à 09:02 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 octobre 2007

Tous les garçons s'appellent Patrick

Ce titre d'un court-métrage de Jean-Luc Godard sur lequel je suis tombé par hasard il y a quelques jours m'a donné l'idée d'un portrait croisé des frères ennemis de la gauche niçoise, Patrick Allemand, le candidat investi par le PS, et Patrick Mottard, l'ancien porte-parole devenu dissident. A première vue, leur seul point commun semble être leur prénom tant ils paraissent différents l'un de l'autre, comme le soulignait l'article de Jean-François Roubaud dans le Nice-Matin d'hier, qui s'amusait à jeter de l'huile sur le feu. Entre... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 10:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 octobre 2007

Et si...

Les évènements et les prises de position ne laissent a priori plus la place au doute. J'affirme moi-même la certitude de la candidature de Christian Estrosi depuis plusieurs mois. Pourtant une rumeur venue de Paris est en train de semer le trouble au sein de l'UMP. Michelle Alliot-Marie, en disgrace auprès du président de la République qui lui reproche son faible impact depuis qu'elle a pris sa succession au ministère de l'Intérieur et - à tout le moins - sa passivité dans l'affaire Clearstream, est sur un siège éjectable et... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 octobre 2007

Le dindon de la farce

Rudy Salles a beau faire sa chochotte, il n'aura pas d'autre choix que de se coucher et de rallier la liste conduite par Christian Estrosi, son compagnon de couveuse au temps glorieux où tous deux étaient les bébés Médecin. En 1995, sa candidature avait tourné l'humiliation (il avait fait autour de 2% si mes souvenirs sont bons) et en mars prochain, coincé entre les listes Peyrat et Estrosi, il aurait toutes les chances de revivre le même cauchemar. L'important aujourd'hui est donc de faire monter les enchères en faisant planer le... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 16:59 - Commentaires [30] - Permalien [#]