13 novembre 2007

"Je suis venu voter pour Estrosi"

J'ai tenté de résister durant presqu'un mois sans écrire d'article malgré les menaces de mort de Jaquou. J'ai surtout, durant cette période, éplucher le net et je vous prépare une nouvelle série d'articles sur les blogs politico-médiatiques du net azuréen. Auparavant, je vous aurai donné un nouvel épisode d'"Elus on Line" avec l'étude des sites de P. Allemand. Avant tout cela, je souhaitais vous donner les dernières rumeurs issues des services municipaux au sujet des inscriptions sur les listes électorales. La météo est,... [Lire la suite]
Posté par nissa_ficanas à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2007

Masséna et le cachalot

La semaine dernière est paru un article sur Le Point sur Christian Estrosi, sa vie son oeuvre. Il était notamment invité à réciter son plat préféré, ses gouts artistiques et culinaires histoire de prouver que même 5 jours par semaine à Paris il demeurait 100% nissart. J'y ai appris des choses assez étonnantes de la plume du secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer. D'abord sur sa plage préférée... la Baie des Anges (une grande plage s'il en est!) "avec ses baleines, ses dauphins, ses cachalots" Les baleine et les dauphins,... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 23:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 novembre 2007

Le jour d'après

Je ne sais pas si c'est l'effet de la candidature Peyrat, mais les socialistes semblent galvanisés. Patrick Allemand et les militants PS étaient partout dans la ville ce matin pour distribuer un questionnaire aux niçois. Je me suis fait halpaguer deux fois à deux endroits différents. Ils ont même acheté une page de pub sur le Nice-Matin du jour . Ils y croient plus que jamais visiblement. S'ils arrivent à faire renoncer Patrick Mottard dont la campagne démarre poussivement faute de moyens, ils auront effectivement des raisons... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 15:31 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 novembre 2007

La surprise du chef

Lorsque Jacques Peyrat a convoqué une conférence de presse ce matin après avoir eu la confirmation de l'investiture de Christian Estrosi par l'UMP, on se doutait bien qu'il allait se passer quelque chose. En début d'après-midi, le microcosme qui depuis une semaine l'annonçait définitivement résigné a commencé à propager la rumeur : il sera finalement candidat. Et la confirmation est tombée à 17 heures devant un parterre de journalistes médusés. Car celui qui dit aujourd'hui qu'il en était sûr est soit un menteur, soit quelqu'un de... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 22:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 novembre 2007

Dallas sur Mer

Les producteurs de 24 heures chrono, Prison Break et autres Dexter peuvent aller se rhabiller. A Nice, Jacques Peyrat et Christian Estrosi ont concocté un scénario à rebondissements que même les Américains nous envient. Pendant deux saisons haletantes, c'est Christian Estrosi qui a joué avec les nerfs de tout le monde sur le thème "j'y vais, j'y vais pas ?". Et au moment où au début de la troisième - et dernière - saison on s'apprêtait à vivre le coming-out de Cri-cri comme l'épilogue de cette tragicomédie nissart, le... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 11:04 - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 octobre 2007

Un rendez-vous pour rien ?

A l'heure où je vous écris, Jacques Peyrat est à l'Elysée pour plaider sa cause auprès de Nicolas Sarkozy. En vain cela ne fait aucun doute car si Nicolas Sarkozy l'a fait venir c'est dans la ferme intention de le dissuader de postuler à un troisième mandat. Si nécessaire avec des carottes à la clé, notamment la présidence de la commission de la défense du Sénat. Un dialogue de sourd en somme. Jacques Peyrat ne reculera pas, cela semble désormais acquis, même s'il laisse toujours planer le doute. Il faut dire qu'une partie de son... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 11:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 octobre 2007

Elus on Line (IV) : Patrick MOTTARD, Lost in translation

Analyser les posts cinéma de Mottard sur la toile, c’est l’assurance d’un sacré mal de crâne. Comprendre la stratégie de ses posts politiques est en revanche assez aisée. C'est simple, on tape sur Allemand aussi fort que l’on peut. Ces multiples tentatives de KO virtuels se déroulent toujours en deux temps. On envoie, via un post plus ou moins explicite, une belle ogive, on laisse mijoter quelques minutes et on modère les messages négatifs en laissant place nette aux quelques supporters qui vomissent leur bile sur le premier fédéral.... [Lire la suite]
Posté par nissa_ficanas à 10:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Dont acte

Hier j'évoquais des rumeurs annonçant un ralliement de Patrick Mottard à Christian Estrosi avant ou après les élections. Je voyais dans son absence de réaction à la candidature du secrétaire d'Etat-président du Conseil général un signe troublant qui s'ajoutait à un silence assourdissant dès qu'il s'agit d'Estrosi. Alors que ce dernier est, qu'on le veuille ou non, la principale figure politique du département, il n'en parle pour ainsi dire jamais. Mais hier après-midi, Patrick Mottard a "fendu l'armure" et a envoyé un... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 23:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Estrosi n'etait pas couché

En passant par le blog de Patrick Allemand, un visiteur a posté un lien vers une vidéo d'Estrosi dans l'émission de Ruquier, " On n'est pas couché ". Je n'ai pas resisté à vous la faire partager. Zemmour et Polac sont irrésistibles et taillent un costard à notre cher "déjà fait" maire de Nice. Polac remet notamment sur le tapis l'affaire "Pernaut" et sa voiture à 200 000 € financée par le Conseil Général 06. En cherchant bien sur le net, j'ai retrouvé également ce passage où Estrosi traite... [Lire la suite]
Posté par nissa_ficanas à 08:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 octobre 2007

Le sarkozysme pour les nuls

En vrai disciple sarkozyste, Christian Estrosi cherche ni plus ni moins qu'à appliquer à Nice la méthode de son mentor de A jusqu'à Z. D'abord unir son camp de gré ou de force, par de touchantes attentions ou par la menace. Ensuite promettre tout et n'importe quoi aux différents segments de la population et aux communautés. Ne pas hésiter à se contredire avec le plus bel aplomb, les gens n'ont aucune mémoire. Prenez les amis de Jacques Médecin. Est-il possible qu'ils aient oublié que Christian Estrosi, qui devait tout à Jacquou, a été... [Lire la suite]
Posté par Jaquou à 08:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]